L’iPad Air adopte la technologie IGZO !

L'iPad Air

Le nouvel ipad Air d’Apple marque un tournant important dans l’histoire de la firme de Cupertino. Avec ce terminal, Apple a été capable de nous offrir un appareil plus performant tout en réduisant son volume et aussi son poids d’environ 25%. Cette performance permet à Apple de réduire l’épaisseur de la batterie, sans pour autant lésiner sur l’autonomie de cette dernière. Comme cela a été noté dans l’analyse d’iHS iSuppli traitant du coût de la production de l’iPad Air, qui nous le précisons, a été publiée ce matin, l’iPad Air n’utilise en ce moment que 36 LED pour éclairer son écran. A ce propos, les modèles précédents en utilisaient 84.

L'iPad Air

Apple a notamment réduit l’épaisseur de son écran et il semble évident que c’est à ce niveau précis qu’Apple a pu apporter davantage d’améliorations en termes de taille et de poids. Les composants internes et la batterie ont eux aussi bénéficié du savoir faire d’Apple. Une nouvelle analyse a comparé l’écran de l’iPad Air à celui du Kindle Fire HDX 8.9 et à celui du Google Nexus 10. Après cela, Ray Sneira de chez Display Mate Technologies a confirmé qu’Apple a changé la technologie de l’écran de son iPad Air. Il semble que le géant californien utilise maintenant les semi-conducteurs ‘indium gallium zinc oxide’ (IGZO), au lieu des anciens ‘amorphous silicon (a-Si) que l’on trouve sur les anciens iPad.

Alors que les rumeurs autour d’Apple et de l’utilisation de la technologie IGZO ont commencé à faire du bruit il y a quelques années, Sharp a dû faire face à des difficultés et a été obligé d’augmenter le taux de production de ces écrans. Cela expliquerait la raison pour laquelle Apple n’a pu utiliser cette technologie que récemment. Soneira ajoute que grâce à cette technologie, l’écran de l’iPad Air offre 57% d’amélioration supplémentaire concernant la consommation d’énergie. Une telle prouesse ne serait pas possible avec la technologie a-SI. La technologie IGZO offre une meilleure mobilité d’électron que la a-Si; grâce à elle, l’écran n’est pas très gourmand en énergie. Ce changement technologique a aussi permis d’avoir d’autres améliorations sur l’écran de l’iPad Air.

Soneira note qu’Apple continue d’offrir d’excellents écrans sur ses tablettes. Comparé à l’écran de l’iPad 4, celui de l’iPad Air offre 23% de visibilité en plus sous le soleil par exemple. La luminosité, elle, a augmentée de 7%. Quant au contraste, celui-ci a été amélioré de 32%. Il faut noter que les images sont magnifiques et que les couleurs sont très réalistes. Toutefois, nous estimons que le Kindle Fire HDX a de meilleurs arguments à ce niveau. Vous pouvez avoir plus de détails concernant ce point, ci-dessous.

L’iPad Air met surtout en avant sa taille réduite, ainsi que son épaisseur et son poids qui sont vraiment impressionnants. Comme nous venons de l’indiquer, l’amélioration de l’écran est significative. En optant pour la technologie IGZO de Sharp, Apple a pu nous offrir un iPad Air utilisant un écran qui est 57% plus économique en termes d’énergie. Ainsi, contrairement aux modèles précédents, l’iPad Air ne souffre pas de surchauffe. Nos confrères de Mac Rumors se sont entretenus avec Soneira au sujet de la production de ces écrans et selon Soneira, il parait que le plan à venir d’Apple serait d’équiper l’iPad mini 2 d’un écran Retina adoptant la technologie IGZO. Cela nous intéresse beaucoup car ça signifierait que l’iPad mini 2 offrirait des images encore plus époustouflantes, grâce à sa meilleure densité de pixels. Notons aussi que la technologie a-Si ne peut pas être utilisée sur un écran Retina de cette taille. Alors que l’écran de l’iPad Air est excellent, Soneira note qu’Apple n’est plus le leader sur le marché parce que l’écran du Kindle Fire HDX 8.9 d’Amazon est meilleur que celui de l’iPad Air. Amazon a rendu cela possible en utilisant la technologie ‘polysilicon’ à basse température (LTPS). Celle-ci est plus performante et elle est même plus économique que la technologie IGZO. D’habitude, la technologie LTPS est utilisée pour les écrans de petite taille comme celui de l’iPhone.

Néanmoins, Amazon a mis le paquet en utilisant cette technologie, en dépit de son coût élevé et de sa production qui est assez compliquée. A l’avenir, Apple ne pourra probablement pas défier Amazon sur ce terrain pour des raisons évolutives. En effet, la marque à la pomme produit des dizaines de millions de tablettes chaque année. D’autre part, la technologie IGZO offre une transition beaucoup plus naturelle aux fabricants car dans la majorité des cas, ils n’ont qu’à mettre à jour leurs appareils en abandonnant la production des écrans a-Si.

Par contre, la technologie LTPS exigerait un changement de production radical. IGZO n’est que l’un des nombreux circuits semi-conducteurs pouvant améliorer la qualité de l’écran. Cela indique aussi que la technologie est sans limite à ce niveau. Globalement, Soneira note que l’écran de l’iPad Air a bénéficié d’une amélioration saisissante. Pourtant, Soneira trouve aussi qu’il existe un espace entre l’écran et le verre protecteur de ce dernier et que c’est dû au fait qu’Apple utilise un autre type de stratification. Selon Soneira, Amazon continuera probablement d’opter pour la technologie LTPS sur son Kindle Fire HDX en raison de sa petite taille. Après avoir été le leader en matière d’écrans, Apple est donc contraint de faire face à une concurrence toujours plus acharnée.

Apple iPad Air 2 Apple iPad Air