Une mère lègue son iPad à ses enfants, mais Apple refuse de le débloquer !

Anthea Grant a acheté un iPad avant de découvrir qu’elle avait un cancer. Grant utilisait sa tablette pour jouer à des jeux vidéo, et pour profiter des appels vidéo lui permettant de parler à ses enfants. Malheureusement, elle a succombé à sa maladie et a décédé en laissant un testament qui a divisé ses successeurs, c’est à dire ses cinq garçons. Peu de temps après, ces cinq frères ont décidé que ce serait leur frère ainé Patrick qui hériterait de la tablette de leur mère. Malheureusement, ces cinq frères ne connaissaient ni l’identifiant Apple ID de leur mère ni le mot de passe permettant d’y accéder. Ainsi, ces derniers ont demandé au géant californien de débloquer l’iPad en question, et c’est là que cette histoire aurait pu se terminer. Néanmoins, il y avait un détail important.

Une mère lègue son iPad à ses enfants, mais Apple refuse de le débloquer !

Apple a refusé de débloquer cette tablette et a demandé à avoir le consentement écrit et signé par la défunte. Cette requête qui a été émise par Apple n’a pas pu se faire. Puis, les frères Grant ont remis un certificat de décès à la marque à la pomme, et une lettre ayant été écrite par un avocat, mais en vain. Apple a ainsi demandé à avoir un ordre émanant d’un tribunal pour qu’elle puisse débloquer ladite tablette qui est devenue une source de dépenses importantes pour ces cinq frères.

Voici ce qu’a déclaré Josh Grant:

« Il va falloir passer par notre avocat et ce dernier va nous coûter 200 livres de l’heure (soit 243euros), ce n’est donc pas très pratique».

« J’ai pensé que nous pourrions l’utiliser comme un napperon brillant en souvenir de notre mère. Je suis un grand fan d’Apple, leurs mesures de sécurités sont parfaites, mais nous avons fourni tant de preuves. A 59 ans, ma mère était assez jeune. J’ai déjà perdu mon père et c’est un peu rude de leur part de ne pas traiter ces affaires au cas par cas ».

La politique d’Apple repose sur le fait de ne pas débloquer un dispositif dans ce type de situation afin de protéger les comptes iCloud appartenant aux clients d’Apple. Ces mêmes comptes pourraient contenir des informations personnelles qui n’étaient et ne sont pas censées être rendues public. En ce qui concerne cet iPad, il semble que la marque à la pomme campera sur sa position. La morale derrière cette histoire est que si vous planifiez de léguer votre appareil Apple en le mentionnant dans votre testament, assurez-vous d’y inclure votre identifiant Apple ID, ainsi que votre mot de passe.
[table id =1 /]

Apple iPad Air 2 Apple iPad Air